Carte 1843

1843_fra_1.00_199x279           “J’ai vu que ceux qui avaient fait la carte de 1843 avaient été dirigés par le Seigneur, et qu’elle ne devait pas être modifiée; les chiffres étaient exactement ce qu’il désirait qu’ils fussent. Sa main cacha une erreur de certains chiffres, de sorte que personne ne put s’en apercevoir jusqu’à ce que sa main se fut retirée.” {Premiers Écrits p.74}

“Parmi ces prophéties se trouvait celle du livre d’(Habakuk 2:1-4): “J’étais à mon poste, et je me tenais sur la tour; je veillais, pour voir ce que l’Eternel me dirait, et ce que je répliquerais après ma plainte. L’Eternel m’adressa la parole, et il dit: Ecris la prophétie: grave-la sur des tables, afin qu’on la lise couramment. Car c’est une prophétie dont le temps est déjà fixé, elle marche vers son terme, et elle ne mentira pas; si elle tarde, attends-la, car elle s’accomplira. … Le juste
virvra par sa foi.

“Dès 1842, le conseil donné dans cette prophétie d’écrire la vision prophétique et de la “graver sur des tables afin qu’on puisse la lire couramment”, avait suggéré à Charles Fitch la préparation d’un tableau prophétique illustrant les visions de Daniel et de l’Apocalypse. La publication de ce tableau fut considérée comme accomplissant l’ordre donné par Habakuk. Personne, toutefois, ne remarqua alors dans cette même prophétie un délai apparent, un temps d’attente. Après le désappointement, cette déclaration parut très significative: “Car c’est une prophétie dont le temps est déjà fixé, elle marche vers son terme, et elle ne mentira pas: si elle tarde, attends-la, car elle s’accomplira, elle s’accomplira certainement. … Le juste vivra par sa foi.” {TS 424}

Vous pouvez télécharger la version PDF ici: Carte 1843