Prévention

“Mieux vaut prévenir que guérir”. Cet adage est toujours applicable de nos jours. Quelques conseils basiques, bibliques et simples pour nous permettre de comprendre la relation entre le physique et le spirituel. Bien utilisés, l’alimentation, les lois de la santé, sont des moyens mis à notre dispensation par le Seigneur pour nous permettre de préserver notre santé pour mieux servir notre prochain.

Faites régulièrement de l’exercice et restez aussi joyeux que possible. Occupez-vous et vivez autant que possible à l’extérieur. Gardez votre coeur libre de toute jalousie et de toute méchanceté, et demandez à Dieu de vous aider à vous améliorer aussi vite que possible. Certains vaincront la maladie ; oui, beaucoup le feront, par la foi en un puissant guérisseur. “Qu’il saisisse ma force, afin qu’il fasse la paix avec moi”, dit l’Éternel, “et il fera la paix avec moi” (Ésaïe 27:5).

Ellen Gould White

Manuscrit 4, 1905, p. 3, 4. ("La prévention de la consommation", 27 décembre 1904.), Manuscript Releases, Vol. 9 p. 287.1

Il y a plusieurs manières de pratiquer l’art de guérir, mais il n’y en a qu’une approuvée par le Seigneur. Les remèdes de Dieu sont les simples agents naturels qui ne nuisent pas à l’organisme et ne l’affaiblissent pas par leurs propriétés actives… Malheureusement ces remèdes ne sont plus de mode parce que leur emploi judicieux exige un travail qui n’est pas apprécié.

Ellen Gould White

Conseils pour la Nutrition et les Aliments, 355.2